Brasil : 2ème effet kiss cool

Bon dans l’ensemble F&F sont heureux, moi je suis exténuée, et mes acolytes sont morts… C’est que finalement tout se déroule à merveille…

Quid de la fin de journée?

Pause café : Dans tous nos évènements à travers le monde (comment elle se la raconte Huguette!), nous mettons un point d’honneur à mettre en place des pause café permanente le matin et l’après midi… Pauses constituées de café à volonté, jus de fruit, thé, eau, lait, et petites gourmandises pour bien garder tout le monde repus pendant toutes nos réunions… Si tu vas à Dubai, tu as des pauses gargantuesque, si tu vas à Moscou tu as des pauses alcoolisées (non je plaisante), si tu vas à Monte Carlo, tu as des pauses princières et si tu vas à Sao Polo, tu as des pauses… De merde… et qui te coûte en prime les 2 bras, en montant jusqu’aux épaules… Cela fait 2 mois que j’entends l’hôtel me dire « petits fours » dans toutes mes pauses cafés, on était super content d’amener une petite touche française avec nous, les petits fours franchement ça claque non? J’ai bataillé pendant 15 jours pour avoir de l’eau, ben oui au Brésil tu bois pas d’eau, tu bois que du thé, ou du café… Bref, j’ai réussi à faire rajouter les bouteilles d’eau…

Ce matin, tout est en place, sauf nos petits fours, mais bon je ne m’inquiète puisque les petits fours tu es censé les mettre au dernier moment sinon avec la chaleur ils risquent de faire la gueule… J’ai pas le temps de voir ce qu’ils déposent sur les tables que j’ai un appel « Aurore, c’est une blague les pauses? c’est quoi ce bordel? » euh ben là tout de suite je sais pas te répondre, je les ai pas vu… J’arrive… et là le drame… J’ai bien de l’eau… Comme au mac do, dans des trucs à emporter… tu déchires la capsule et tu bois dans le gobelet plastique.. Glurps… et pis alors les « petits-fours » tenez vous bien… Un vilain gâteau sec… En gros, une dizaine de gâteau sec dans une assiette pour 250 personnes pendant 3 heures… Euh c’est un peu léger là non? Je rassure mon patron en lui disant « meuh non c’est le matin et j’ai coupé les budgets, t’inquiètes cet après midi ça ira » Accaparée à autre chose (ah bon tu as du boulot?) je ne fais pas attention à l’heure et là, nous sommes l’après midi. Le téléphone sonne -encore- « non mais attends ils se foutent de notre « bip » ou quoi. C’est ça les pause café? c’est inadmissible » Ah bon? attends je vais voir… Glurps la même chose que le matin…

Après discussion et énervement grandeur extrême, j’apprends que « petits fours » au Brésil veut dire gâteau sec… Mais qu’ils vont faire un effort pour demain… Euh oui y’à plutôt intérêt parce que sinon moi je vous l’envoie le Farouk avec vos assiettes de gâteau sec… … … Je vous explique même pas les réflexions que l’on s’est prise de nos clients Européens…

Est-ce que je vous raconte la session plénière? Avec notre programme « Fresh » qu’on paye les yeux de la tête puisque le mec qui l’anime vient spécialement des US et ne voyage qu’en première classe? (bon non ça s »est pas vrai)… Répétition nikel, les mecs de la technique ont bien compris, à quel moment tourner les slides, à quel moment mettre la musique, tout est réglé au millimètre près… Je vous raconte que le technicien s’est « assoupi » pendant la présentation et n’a pas appuyé sur le bouton pour envoyer la musique? Non j’vous raconte pas, ça devient trop monotone…

Share

Les commentaires sont fermés.