« Tata tu me feras une couverture à moi aussi? »

Alors je ne suis pas réellement sa tata, et elle n’est pas réellement ma nièce puisque en fait j’ai pas de soeur, juste un frère… Sa maman est ma soeur de coeur du coup je suis quand même un peu sa tata et elle est quand même un peu ma nièce, bref on s’en fout…

Elle m’a demandé une couverture avec ses yeux de biches auxquelles tu peux pas dire « non » en fait… Il me fallait juste trouver le temps de m’y mettre car croyez-moi une couverture patchwork ne se fait pas en 30 minutes… où en une soirée devant Pekin Express… [En tout cas j’ai essayé j’ai pas réussi…]

Il faut déjà faire la découpe des supers carrés, et comme je n’ai aucun matériel spécial patchwork (coucou père-noel lol) j’ai du tout faire à la main avec une règle basique de chez basique en croisant les doigts pour que ça ne soit pas trop tordu 🙂

Une fois que c’est découpé tu passes en mode « créatif » et tu galères à disposer tes carrés pour que ça soit un minimum joli -ou pas-

Après tu passes à la couture de tous ces jolis carrés, c’est long et fastidieux, et en prime quand tu assembles le tout tu te fais un joli tête à tête avec ton fer à repasser car tu dois repasser TOUTES LES COUTURES sur l’envers… [Là prend toute son importance de ton tout petit fer à repasser spécial couture et pas ta centrale vapeur]

J’avais prévu des carrés « unis » pour lui écrire des petits truc un peu sympa parce que bon quand même c’est ma choucroute d’amour cette petite!

Non ne t’arrêtes jamais de rêver ma choucroute!

Celle-là me fais totalement mourir de rire… Elle commence à parler anglais et se débrouille vachement bien, ça devrait la faire plus que sourire… J’ai des souvenirs impérissables de repas ensemble quand elle était toute pitite où nous devions dire « non tu as déjà pris 3 fois du pâté ça suffit… » (comme ma fille en fait…)  Donc oui c’est bien mon cornichon dans mon sandwich au pâté!

Et ensuite tu t’aperçois que tu n’as pas en stock le tissus que tu visualisais pour l’envers (vieillesse quand tu nous tiens…) donc tu pestes, tu vas pour commander et pis non marche arrière tu retournes dans ta caverne d’ali baba et tu trouves une super association pas trop chaude parce que je sais que ma Choucroute à le sang chaud (comprendre elle a toujours chaud quelque soit la température extérieure)… Bref une fois que tu as tout bah tu recommences à l’association complète lalalalalalalala environ 150 épingles de posées plus tard, défaites -les épingles- et remise à nouveau, THE couverture est prête et graaaande!

-et une partie à contre jour, oui je sais, je suis pas photographe de métier-

Le côté doudou uni en poil de pilou pilou dans lequel tu as envie de t’enrouler la tronche -pardon je m’égare-

Opération réussie, couverture prête à être offerte à la fin du mois quand j’irais récupérer mes propres lardons chez Papi et Mamie 🙂

Après je me suis souvenue qu’un Lundi soir (on s’en fout) je dînais/dormais chez ma Topine, et que j’ai vu un sac lâchement abandonné dans un coin avec Maman qui dit « le sac de piscine pas encore descendue à la buanderie… »

Mais oui mais c’est bien sûr, Chloé a le même âge que Louis, du coup, même cycle scolaire, donc piscine aussi pour elle à la rentrée! –pis même si elle n’a pas piscine, je sais qu’elle y va régulièrement avec sa mère donc ça servira c’est sûr!

Vous le voyez arriver le pied-au-sec? bah ouais, je suis comme ça moi, des fois je produis en série!

Elle va pouvoir faire sa crâneuse dans les vestiaires!

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *